Nos courses folles

Vite ! Un théâtre ! De la lumière ! Capturons-les, ces lions enragés, primates chantants et clowns récidivistes. Davantage que des chansons, c’est une expérience que les Fouteurs de Joie proposent. Dynamique. Tendre. Ephémère. Une expérience de l’instant, celle de la JOIE. La joie, victoire sur l’obscurantisme, les dogmes et la peur. Elle nous fait danser, rire et pleurer.

LE BAL DES SOUFFLEURS (2009), LA BELLE VIE (2012), DES ETOILES ET DES IDIOTS (2016) … En une décennie, Les Fouteurs de joie ont effectué plus de 1000 représentations en centres culturels, théâtres municipaux, scènes nationales et autres festivals ; De la Cigale Parisienne à l’île de la Réunion, en passant par la Suisse, la Belgique, le Maroc … Les « Fouteurs » ne sont toujours pas rassasiés et présentent aujourd’hui leur nouveau spectacle qu’ils ont choisi d’intituler : NOS COURSES FOLLES.

Ces cinq garçons aux rêves tannés par les ans ne démordent pas d’envie. Ils écrivent des chansons, les chantent et s’inventent des castelets pour les incarner.

Cette fois, c’est en partie sur LA VITESSE qu’ils ont souhaité travailler. Nos courses folles sont multiples. Le temps se rétrécit en même temps que les distances. Bienvenue dans le monde de l’instantanéité et de la connectivité. Un monde qui interroge Les Fouteurs de joie et qu’ils ont choisi d’en-chanter.

Le temps d’un spectacle, on se dépêche de changer d’instrument, de mettre une perruque, mais on prend le temps de goûter chaque instant (de ralentir ?),

d’observer une pluie de sacs plastiques, de mettre un peu de légèreté dans nos idées noires, un peu de sérieux dans nos fanfaronnades.

Il est donc question de vitesse et de lenteur mais aussi de laissés pour compte, de rides affirmées et de complotisme.

Il y a des voyages bucoliques et des échappées absurdes. Il y a des envolées, des histoires de chutes, des choristes en costard, de la danse classique, des watts, de la ouate et de la country. C’est de la chanson à voir, autant qu’à entendre. De la chanson spectaculaire.

Les Fouteurs De Joie sont des optimistes invétérés qui croient en l’humanité. Ils rient de tout, avec sérieux. Toujours sur le fil, plus de vingt ans après leur rencontre, Les « Fouteurs » sont, plus que jamais des funambules inspirés, une hydre à cinq têtes joyeuse et foi- sonnante.

Biographie

Lhumanité des Fouteurs de Joie dépasse le strict cadre de leurs chansons. Ce qu’ils trimballent avec eux, c’est avant tout 20 ans d’amitié et de connivence. C’est au théâtre d’abord que tout commence, au sein d’une compagnie itinérante qui organise des tournées à chevaux et charrettes : Les représentations à ciel ouvert, la marche à pied, les chevaux, les parades dans les villages, les nuits à la belle étoile… Pour Nicolas, Alexandre, Christophe, Laurent et Tom, le groupe devient vite un point de repère, un rendez-vous. Ils aiment se retrouver pour jouer aux terrasses, dans les festivals ou dans les bars enfumés de la capitale. Ces premières années d’existence sans grands enjeux professionnels sont le terreau artistique et humain du groupe.

« Nos spectacles sont un mélange de clownerie, de poésie et d’interrogations sincères sur le monde qui nous entoure … Il y a du feu, de l’eau, des chutes, de la ouate et du rock ! Les belles chansons nous fascinent, les imitations d’animaux nous amusent, la danse contemporaine ne nous effraie pas, les masques de théâtre nous excitent … C’est de la chanson spectaculaire ! De la chanson à voir autant qu’à entendre ! ».

Les concerts du groupe sont donnés en quasi-acoustique. Seul le son du plateau est renforcé. Pas de câble, pas d’ampli, trois micros disposés discrètement sur scène. Cette option crée une intimité très forte avec le public. Ce choix est aussi d’ordre esthétique puisque la scène est complètement « dépouillée » du matériel de sonorisation classique. Cinq interprètes et une douzaine d’instruments voyagent librement durant une heure et vingt minutes.

Discographie

« La belle vie » (L’Autre Distribution 2012)

DVD documentaire « LA BELLE VIE EN TOURNEE » (Auto-produit 2015)

« Des Étoiles et Des idiots » (L’AUTRE DISTRIBUTION 2017)

 

Christophe Dorémus

Contrebasse, guitare, scie musicale, chant
Il se forme à la contrebasse au sein de diverses formations de chanson française. Il participe également en tant que musicien à des pièces de théâtre (Médecin malgré lui, La Nuit des Rois,…).
Aujourd’hui, il se consacre à divers styles musicaux tels que le tango, où même la pop, et bien sûr, aux Fouteurs de Joie.

Nicolas Ducron

Chant, accordéon, clarinette, sax, ukulélé
Il commence la musique à Boulogne-sur-mer, dans un groupe de rock, avant de s’exiler à Paris pour suivre une formation de comédien à l’école de « la Rue Blanche ».
Nicolas tourne dans quelques films, met en scène, joue et écrit pour le théâtre. Il écrit et compose des chansons pour les fouteurs de joie et pour lui-même (dans son projet solo).
www.nikomusik.com

Alexandre Léauthaud

Accordéon, chant
Diplômé du Conservatoire National de Marseille (accordéon), du C.I.M. (arrangement et orchestration) et de la Schola Cantorum (harmonie et accordéon), il se consacre pleinement à l’accompagnement musical et bien sûr aux Fouteurs de Joie.

Laurent Madiot
Chant, guitare, banjo, tuba, ukulélé
Touche-à-tout passionné, Laurent écrit des chansons, les chante, joue la comédie et fait de la musique depuis maintenant trois décennies. On lui doit l’écriture de la comédie musicale : “Le Petit monde de G.Brassens”, nominée aux Molières 2000, le conte musical “le chevalier miroir et la princesse microbe” joué par la Cie l’Auriculaire entre 2007 et 2010. Il a écrit deux “comédies musicales de salon” qu’il interprète en solo ; (“Deviens qui tu es” en 2015, “Le destin moyen d’un mec fabuleux” en 2019). Il a sorti 3 albums sous son nom et 4 albums avec les Fouteurs de Joie. Il écrit aussi des chansons pour les Sea Girls et dernièrement pour le spectacle “Hen”, un cabaret marionnettique de Johanny Bert. (Spectacle nominé aux Molières 2020). Quand il n’écrit pas, Laurent est engagé en tant qu’interprète auprès de metteurs en scène de théâtre.
www.laurentmadiot.com
Tom Poisson
Guitare, chant, banjo, percussions
Tom Poisson emprunte la guitare de son grand frère à 17 ans, pour ne plus jamais lui rendre.
Il fait ses armes au sein d’une formation aux intonations acid jazz et easy listening. Parallèlement il parcourt la France « à chevaux et charrettes » en tant que comédien avec la Coupe du Phénix. Tom s’affirme plus tard au travers de ses 6 premiers albums que les critiques accueilleront favorablement. Il est aussi metteur en scène sur différentes productions et écrit régulièrement des contes musicaux à destination du jeune public.
www.tompoisson.fr